Bilan... de la rentrée 2012

Publié le par apres21h

Lorsque j'étais enfant, j'adorais la rentrée des classes. Ce que j'aimais particulièrement c'était l'odeur des fournitures scolaires, ces senteurs de papier, de plastique neuf, avait pour moi quelquechose d'ennivrant. Il y avait aussi, cette virginité des cahiers, cette propreté de la trousse et du sac qui me permettait d'effacer mentalement toutes les mauvaises choses de l'année précédente et d'avoir ce sentiment de nouveau départ. Mais à la maison n'y a avait pas d'habitude particulière le jour de la rentrée, si ce n'est que c'était le seul jour de l'année, ou j'étais accompagnée à l'école le matin par l'un de mes parents.

 

Aussi, j'ai voulu mettre en place, une sorte de rituel de rentrée des classes (un peu comme plouf qui elle instaure des rituels de non rentrée...)

Aussi, avant de partir, on prend une petite photo dans les escaliers avec le sac d'école, et puis nous mesurons les enfants en indiquant leur taille sur le mur du couloir, afin qu'ils voient comme ils grandissent et hop en route...

 

rentree2012.jpg

      le 4 septembre 2012 au matin

 

L'année dernière j'étais très optimiste, et puis finalement le bilan était décevant...

 

Cette année, je suis moins enthousiaste...

 

Commençons par la fripouille, il a finalement fait sa rentrée en CM1... à l'école de notre village. N'ayant pu trouver aucune solution cet été pour le changer d'établissement.

La maitresse de cette année est plutôt jeune, mais elle fait partie des anciens enseignants de l'école. Je ne la connais pas bien. Mon fiston lui oui. Il m'a expliqué que c'est dans sa classe qu'il a été envoyé en punition toute l'année dernière... Ca m'a mis un petit coup de stress, mais j'essaye de rester zen, de lui laisser le temps de découvrir mon loulou, et de me montrer son intégrité et ses talents de pédagogue...


Point positif, mais qui n'est pas en rapport direct avec l'école, nous avons trouvé durant l'été un excellent pédo-neuro-psychiatre sur Paris pour assurer la coordination du suivi médical de notre fripouille. En effet, le neurologue qui avait émis les premières hypothèses diagnostiques est tombé gravement malade et a du fermer son cabinet en urgence l'année dernière (d'ou un grand flottement pour nous).

Ce médecin a donc pour mission de poser le diagnostique définitif (il y aurait des éléments en faveur d'un asperger en plus du TDAH...), et de superviser tous les acteurs qui vont entourer notre fils cette année. D'ailleurs, le médecin nous as d'ores et déjà donné des documents à faire remplir par l'enseignante, et demandé à ce qu'une réunion de l'équipe pédagogique soit organisée vers les vacances de la toussaint (avant ou après), car il compte bien faire entendre sa voix...

 

Cette année, notre fils aura une véritable prise en charge, qui s'articulera autour de séances de remédiation cognitive (par la psychomotricité) chaque semaine, avec Audrey. En plus il poursuivra ses activités pédagogiques, et créatives, au sein de l'association prenant en charge les enfants précoces de notre région. L'atelier qu'il a choisi cette année, est sur le thème d'Harry Potter, et sera animé chaque semaine par Marion. 

 

ateliers-2011.jpg

Une des activités de l'année dernière aux séances de l'association, destiné a lui faire travailler sa minutie et sa concentration...

 

 

En ce qui concerne la puce, elle est rentrée en Moyenne section de maternelle, avec une maitresse (l'année dernière s'était un maître).

Elle a retrouvé son AVS de l'année dernière Sabrina le jour de la rentrée, malheureusement son contrat s'arrête à la toussaint...et personne ne peut nous dire si quelqu'un la remplacera ensuite.


Elle aussi a repris le chemin des prises en charges, une séance par semaine avec Marie (Psychologie cognitivo comportementale et guidance parentale), et une par semaine avec Laure (ortophoniste).

Par ailleurs, notre fille nous a réclamé de faire de la gymnastique... J'ai eu beaucoup de difficultés à trouver un club qui acceuille les enfants de 4 ans pas trop loin de la maison. Comme les troubles de la puce son modérés, je l'ai inscrite la semaine dernière, sans mentionner qu'elle était TED (je craignais que cela ne leur fasse peur et qu'ils refusent de la prendre avant même de l'avoir vue). Je verrais comment se passe aux séances d'essai et j'ajusterai à ce moment là...

 

Gym.jpg

 Il s'agit d'une photo de moi prise fin des années 80... J'ai fait de la gymnastique pendant 10 ans.

 

Une équipe pédagogique sera surement organisée pour elle a peu pret au même moment que pour son frère. Et cette année scolaire sera également marquée par la demande de renouvellement du dossier MDPH.

 

Et moi alors? Et bien cette rentrée marque, des changements...

 

Le premier et pas des moindres est mon abandon de la présidence (et du reste) de l'association de parent d'élèves de l'école de mon fils. Les motifs sont multiples, mais de grosses divergences d'opinion sur les actions à mener, et des propos blessants de certains autres membres (sur mes enfants entre autre), m'avaient déjà beaucoup ébranlée.

Un désinvestissement flagrant de tous, et une grande lassitude de ma part à me battre presque seule aux conseils d'école contre une équipe enseignante obtue (chaque proposition est prise comme une remise en question dans un climat ou aucun dialogue n'est possible), ont scéllé définitivement ma décision. Pas d'inquiétude, les parents ne restent pas sans représentants, l'autre association de parents d'élèves prendra le relais.

 

Cette rentrée marque également le début de ma participation à un groupe de parole constitué de parents d'enfants différents (enfant précoces, TDAH ou autiste, mis en place par l'association ou va mon fiston) je me retrouverai donc une fois par mois autour d'une table à échanger avec d'autre parents sur des sujets différents, le tout sous l'oeil bienveillant d'une psychologue.

 

groupe-de-parole.jpg 

 

Ce qui n'a pas changé?...

Après y avoir longuement réfléchi, je continue le théatre, même si cette année l'envie s'est émoussée.

Pour tout te dire, le rôle que je travaille cette année y est sans doute pour beaucoup. Le personnage aussi interessant et complexe soit t'il (une femme bourgeoise, parvenue, et vénale... tout un programme...), n'apparait qu'à la moitiée du deuxième acte. Ce qui n'aurait pas d'importance si cela ne m'obligeait pas à rester assise sur une chaise pendant nos 2 heures de répétitions hebdomadaires, et ce 2 séances sur 3... Je me suis donc beaucoup ennuyée. Et puis maintenant que je travaille le week-end, ça complique pour les représentations...

 

Mais comme chaque année nous commençons une nouvelle pièce, et que les représentations seront ajustées à mes disponibilités, ça ira surement mieux, d'ou mon choix de poursuivre...

 

Et voili, voilou pour les nouvelles... Et toi ta rentrée s'était comment? 

Publié dans Humeur du jour

Commenter cet article

Catherine 16/09/2012 20:44

Rassure moi, quand tu écris "il tient à faire entendre sa voix", je traduit bien par '"il a l'intention de participer" aux réunion...
ça, ça serait carrément génial, parce que s'il envoie juste un rapport, ça termine non lu dans un tirroir
...

Nadine 16/09/2012 11:56

Bonne rentrée pour moi, classe à 2 niveaux (GS/CP) mais petit effectif (20), ça devrait tourner !
Ravie que les choses avancent pour ton fils, par contre je ne pense pas que tu aies eu raison de cacher les troubles de ta fille (même si j'en comprends très bien la raison), il est important que
les personnes à qui tu la confies soient au courant.

Plouf_le_loup 16/09/2012 08:24

Bah une rentrée qui démarre bien ! Moi je trouve que beaucoup de choses se mettent en place pour vous, et ça me plaît =^.^=

Ici rentrée lamentable, aussi bien d'instruction que concernant les prises en charge (plus nécessaires et inexistantes que jamais, et pas seulement thérapeutiques), les activités extrasco (j'ai
aussi caché que ma mini est à l'évidence aspie, et j'ai bien fait vu la croûte de connerie rencontrée, amis je ne trouve rien d'autre pour elle :-( ), etc. Bref chez nous, duraille de trouver un
enthousiasme, j'ai même perdu l'envie d'en parler tellement l'espoir de jours meilleurs s'est volatilisé...

LaMaman 16/09/2012 02:28

Bah comme Plouf pas de rentrée ici!
Enfin si mais à la maison...

Par contre la vôtre risque d'être un peu agitée, on dirait!
Bien pour le nouveau médecin qui compte bien fiche un coup de pied dans la fourmilière, un diagnostic fera également bien avancé les choses.

Pur ta puce, qu'est-ce qu'il ne faut pas faire! Cacher le TED pour les faire accepter ou tout au moins qu'ils aient une chance...Pffff

Sympa le groupe de parole. Nous aussi on a un truc comme ça aux EHS mais on fait tous seuls sans psy dans la pièce attenante où travaillent nos loulous TED.

Bon la rentrée démarre fort chez vous, j'espère que tout va rouler...
Bon courage
Valérie