Calendrier de l'avent multi-bénéficiaires...

Publié le par apres21h

L'année dernière, le 18 novembre (2011 donc) j'apprenais que ma demande de mutation était acceptée par mon employeur, et que je devais être présente sur mon nouveau lieu de travail  à mon tout nouveau poste dès le début du mois de décembre...

Il ne me restait donc que quelque jours pour tirer un trait sur 13 années de collaboration avec mes collègues. Pour accepter "d'oublier" tout ce que j'avais appris, et repartir à zéro, avec d'autre personnes, pour un travail entièrement différent, à un autre endroit.

 

Là ou je travaillais, je connaissais quasiment tout le monde, du rez-de-chaussé au dernier étage, mais je ne pouvais marquer mon départ auprès de toutes ces personnes de la même façon. Aux plus éloignés, un simple mail, aux autres un pot de départ, et aux très proches un repas au restaurant. Enfin à celles qui étaient dans mon équipe, un petit cadeau très spécial...

 

Evidemment, je ne vais pas te faire de l'angélisme et te raconter que je m'entendais super bien avec les 10 collègues de mon équipe... mais, bon, étant donné que je m'en allait, il m'a semblé judicieux, de mettre au placard les vieilles rancunes, après tout, une fois partie, je pourrais choisir avec qui garder des liens...

Mais, en atendant, pour qu'elles ne m'oublient pas trop vite, j'ai décidé de leur fabriquer un petit cadeau, pour qu'elles pensent à moi... au moins jusqu'à Noël...

 

NPTL[ON] oui je sais c'est très égocentrique comme réaction, mais finalement, c'était une sorte de contre-partie... quelle pire chose que d'être obligée de penser à quelqu'un qu'on aime pas... NPTL[OFF].

 

Et c'est donc, avec cet article, que je déclare officielement ouverte la période de Noel sur ce blog...

 

calendrier-avent-MB.jpg

 

L'idée du calendrier m'est venue rapidement, quand j'ai compris, que mon premier mois d'absence, serait celui de Noël. J'ai donc voulu créer un calendrier de l'avent, pour que chaque jour en prenant leur café ou leur thé mes (anciennes) collègues pensent à moi...

 

Pour commencer, j'ai acheté un paquet de petits chocolats carrés (noir et noir plus éclats de fèves de tonka) destinés au café. J'ai extrait du paquet 25 d'entre-eux.

 

calendrier-avent-MB1.jpg

 

Je les ai emballés, tels des paquets cadeaux précieux avec du bolduc brillant doré et argenté, en laissant un coté dépasser plus que l'autre. J'ai également pris soin de faire un gros paquet dans lequel j'ai mis 10 chocolats pour le jour du 24 décembre.

 

calendrier-avent-MB2.jpg 

 

J'ai ensuite réuni 24 étiquettes (qui m'avaiënt été offertes dans un vieux Modes et Travaux) derrières lesquelles, j'ai écrit le nom de mes collègues, de façon à ce qu'elles aient chacune au moins 2 chocolats, (3 pour celles que j'aimais le plus). Et j'ai plastifié ces étiquettes avec du papier collant transparent destiné à couvrir les livres et dont il me restait une chute inexploitable pour sa fonction première.

 

calendrier-avent-MB3.jpg

 

J'ai ensuite préparé une mixture en mélangeant, 1 mesure de peinture acrylique blanche, une mesure de peinture acrylique noire, quelques paillettes, et une mesure de liquide vaiselle (c'est le liquide vaiselle qui donne cette couleur bleue)

 

calendrier-avent-MB4.jpg

 

Ensuite j'ai réquisitionné, un de mes lutins, afin qu'il recouvre chaque prénom de chaque étiquette de cette mixture. Ce mélange, a la propriété, lorsqu'il est étalé sur une surface plastifiée de sécher en faisant une couche argenté, que l'on peut gratter avec une pièce de monnaie (comme les jeux à gratter).

 

calendrier-avent-MB5.jpg

 

Une fois chacun des noms recouverts, j'ai demandé à ma fripouille d'attribuer un chiffre entre 1 et 23 à chacune des étiquettes (Le 24 étant réservé à l'étiquette désignant toute l'équipe)... et j'ai écrit tous les chiffres au marqueur noir indélébile. 

 

calendrier-avent-MB6.jpg

 

Enfin, j'ai découpé chaque étiquette, je l'ai reliée à un chocolat. J'ai ensuite réuni tous les petits paquets dans une sorte de panier auquel était accroché un Père Noël en peluche (dont je ne me rappelle plus la provenance...)

 

Et voilà le résultat.


calendrier-avent-MB7.jpg

 

Mes anciennes collègues se sont prises au jeu du grattage matinal pour savoir qui aurait droit à son chocolat, organisant même un petit rituel autour de ça au moment du briefing du matin. Ce petit cadeau de départ a donc été apprécié, et il a surtout rempli sa fonction première, qui était d'instiller l'esprit de noel, et de mettre tout le monde de bonne humeur... (malgré mon absence... non j'ai pas la grosse tête!...)

 

Et toi t'en pense quoi?

Publié dans C'est Noël...

Commenter cet article

Anyo 12/12/2012 21:36

Je n'ai encore rien fait aux galopins mais j'ai déjà programmé de faire une carte de grattage pour ma Crapule qui partira 4jours en classe de découverte au printemps. 4messages a découvrir! Merci
encore

apres21h 25/12/2012 23:48



Je trouve ton idée très sympa, je prends!



elisect 09/12/2012 17:49

J'aurais bien aimé avoir une collègue comme toi !!! Décidemment, tu adores emballer des paquets !!! J'espère quand même que tout se passe bien à ton nouveau job.

apres21h 25/12/2012 23:47



mon nouveau boulot c'est bof, mais pas grave... on fait avec... bonnes fêtes



Anyo 06/12/2012 22:51

Après la lecture de plusieurs articles, il est temps de laisse un commentaire!
Merci pour les partages!
J'aime beaucoup ce calendrier, surtout le grattage! Merci pour le recette, je vais profité de la nuit pour trouver une idée pour m'en servir et surprendre mes galopins!

apres21h 07/12/2012 22:47



Alors, les galopins;, tu leur a préparé quoi?



Ortisse 06/12/2012 20:16

Je trouve que c'est une idée fabuleuse, merci de l'avoir partagée!

apres21h 07/12/2012 22:46



Merci et de rien, c'est toujours un plaisir...



Armand 02/12/2012 15:18

Chère Après 21 heures,
Tu pourrais aussi offrir de l'or pur (24 carats) en métallisant les boîtes à la feuille d'or.
C'est assez facile: l'or se vend en carnets de 100 feuilles de 10 X 10cm dans les coopératives artistiques (à peu près 15 euros le carnet). Attention, pour que le prix reste démocratique, les
feuilles sont très fortement laminées...
Pour les coller, il "suffit" d'enduire le support (ici, la boîte) avec de la colle spéciale (aussi en vente à la coopérative artistique).
Après quelques heures de séchage, tu peux, avec un pinceau, prélever une feuille d'or et la poser à son lieu de destination. Tu étends la matière avec le pinceau, puis fais briller (doucement au
début). Tu peux même couvrir des surfaces rondes! Avec de plus grandes quantités, certains monuments sont recouverts car l'or résiste très bien aux intempéries.
Amitiés

apres21h 07/12/2012 22:46



Ah tiens, un revenant... ah les commentaires d'Armand, ils me manquaient...