Mon calepin pour geek.

Publié le par apres21h

L'autre jour, je cherchais désespérément une pochette pour ranger (l'astronomique) production de dessins, shémas, plans, et autres cartes au trésor, que ma fripouille, me donne chaque jours, et que (en mère exemplaire), je ne saurais détruire...

Je farfouillais donc dans des cartons, remplis d'objets improbables, accumulés au fil des années, à la recherche d'une pochette à rabats vide.

Quand soudain, en soulevant une pile de copies doubles (vestiges de la fac), je tombe sur une boite blanc crème, opaque qui semble assez lourde. Ma curiosité attisé par cet objet (dont je n'avais aucun souvenir), me pousse à ouvrir cette boite énigmatique, et que contenait t'elle?...

Avant de te répondre ami lecteur il faut que tu saches, que j'ai beaucoup de mal à jeter. Je me dis toujours que ça peut servir, que je vais réparer, que c'est pas possible de mettre à la poubelle un truc qui m'a couté des sous à l'époque (mais qui est invendable aujourd'hui)... bref j'accumule beaucoup de choses, et ce n'est qu'avec beaucoup d'éfforts que j'arrive à m'en débarasser... aussi tu ne seras pas surpris de découvrir que dans ma boite, il y avait ça...

 

bloc-note-disquette-1.jpg

 

Et oui! mon vieux stock de disquettes 3,5"... bin arrête de rigoler c'est vexant!. Le "floppy disk" était il n'y a pas encore si longtemps (à peine une dizaine d'années) le seul moyen portatif de stocker des données... mais avec ses 1,44 Mo, il est vite devenu limité, et il a été supplanté par la clé USB, qui pour les premières proposait déjà 128 Mo... rien à voir! Pour en savoir en plus sur l'histoire de la disquette, c'est ici sur Wiki.

 

Ravie de retrouver ce trésor, j'ai décidé de leur donner une seconde vie, plutôt que de les jeter à la poubelle... Aller tu vas voir cette bidouolle se fait en 15 minutes chrono!

Il te faut d'abord 2 disquettes...

 

bloc-note-disquette-2.jpg

 

J'ai enlevé l'étiquette parce que je trouvais cela mieux, mais on peut la laisser hein..., et la on fait une petite manipulation, on déprotège la disquette... pour ceux qui me regarde avec des yeux ronds (quoi il y a des personnes ici qui ne savent pas ce qu'est une disquette?), celà veut dire que l'on baisse le petit clapet sur le trou de droite pour qu'il soit apparent.

 

bloc-note-disquette-3.jpg

 

En suite on prend un paquet de feuille, que l'on coupe en carré, à la taille d'une disquette (avec un massicot c'est plus simple), et on perce deux trous.

 

bloc-note-disquette-4.jpg

 

Par un hasard indépendant de ma volonté il s'avère que l'espacement entre les deux trous d'une "trouillouteuse" standard, est le même qu'entre les deux trous en haut de la disquette.... Ensuite j'ai pris la liberté de redécorer mes disquettes avec des autocollants que j'avais en stock et qui représentent des grenouilles (ça tombe bien, mes disquettes sont vertes!)

Alors, récapitulons, nous avons nos disquettes (redécorées, et déprotégées), nos feuilles (découpées et trouillotées), et on se muni d'une poigné de lien de serrage (des rislans plus communément appelés colson ).

 

bloc-note-disquette-5.jpg

 

Et voilà, il n'y a plus qu'a assembler tout ça! On prend en sandwich les feuilles de papier entre les deux diquettes, et l'on passe les liens de serrage dans les trous, on serre mais pas trop... on coupe la languette qui dépasse

 

bloc-note-disquette-6.jpg

 

Et voilà, un petit calepin solide (il ne se cornera pas dans votre sac), et écologique (quand il est rempli, on enlève les liens et on recommence... ) on peut le décliner de toutes les couleurs (pour ma part j'ai des disquettes roses, jaune, grises, noir, bleue et blanches...). Et pourquoi pas l'offrir à son papa ou au père de ses enfants (la fête des père approche)...

 

bloc-note-disquette-7.jpg

 

Comme mon tas de disquettes était très important, je te prépare d'autres bidouilles avec cette matière première, mais je m'interroge... toi il t'en reste des disquettes?

Et hop je publie, même pas je relis parce que faut que j'aille au lit!

Publié dans On bidouille

Commenter cet article

Eva 05/06/2011 17:33


J'adore l'idée.


Plouf_le_loup 03/06/2011 07:09


Extra !! J'ai encore aussi des vieilles disquettes !
Et les premières programmations que j'ai faites sur des ordis étaient même sur des cassettes (du même genre que les cassettes audio, mais comme on stockait des données dessus et pas du son, elles
étaient courtes, genre l'équivalent de 15 minutes... enfin bref !). Alors les cassettes sont perdues depuis belle lurette, mais des disquettes j'en ai encore ! Je suis parée pour tes idées de
bidouilles !


apres21h 05/06/2011 16:06



garde les au chaud ça viens!



Armand 03/06/2011 06:11


Chère "Après 21H",
J'ai même connu l'époque des, les cassettes (on écrivait K7) et même les disques 78 tours (pour les "ordinateurs" qui ne nécessitaient pas d'électricité, que l'on remontait et qu'on appelait
"phonos")...
J'ai tout jeté, donné... ou même vendu car il est des personnes qui achètent des vieux disques noirs sur les marchés aux puces.
Amitiés
P.S. Pour les petites disquettes, je ne peux même pas les lire: le constructeur de mon nouvel ordinateur n'a pas prévu ce gadget!


apres21h 05/06/2011 16:06



Pareil pour moi point de lecteur disquette sur mon ordi.... sinon j'ai connu les 33 tours mais pas les 78 tours... et aussi les k7 sur lesquelles on enrigistrait la radio, pour avoir le dernier à
la mode qui était hors de prix chez le diquaire!... souvenirs... souvenirs...