Pot à crayon pour geek

Publié le par apres21h

A mon travail nous fêtons pas mal de départs. D'abord nous avons beaucoup d'allées et venues d'intérimaires, il y a aussi les départs en retraite, en congé maternité, les départs volontaires pour d'autres horizons...

 

Et puis il y a "les étudiants d'été". Ils représentent une classe à part. Ce sont de jeunes gens (entend plus jeunes que moi ), qui ont en moyenne une vingtaine d'année, et poursuivent des études sans aucun rapport avec les corvées qu'ils vont faire pendant ces deux mois d'été, mais qui souhaitent un peu de sous pour partir en vacances, s'acheter les derniers gadgets tendance, ou pour d'autre financer leurs études...

 

De temps en temps, je ne m'entends pas avec certains -Et là je prend un sacré coup de vieux devant le choc de nos deux mondes..., et puis parfois il s'installe une complicité avec d'autres. C'est ce qui s'est passé, avec le garçon qui est venu se frotter au monde du travail chez nous cet été. Alors lorsqu'il est parti j'ai voulu lui faire un cadeau tout personnel...

Te rapelles-tu mon article sur le stock de disquettes que j'avais retrouvé, je t'avais promis, de te proposer d'autres bricolages, et bien, ce petit étdudiant est devenu malgré lui le cobaye parfait pour ma nouvelle bidouille. La rentrée approchant, je lui ai fabriqué un pot à crayon, un peu spécial...

 

pot-geek.jpg

 

Pour ce pot à crayon, il te faudra te munir des même matières premières que pour mon calepin pour Geek, sauf que cette fois en plus des liens de serrage, il te faudra cinq disquettes (au lieu de deux).

Alors d'abord on déprotège chaque disquette, c'est à dire qu'on fait en sorte que le petit trou en bas à droite soit apparent en baissant le clapet. Ensuite on repère, les deux pré-trou (bin oui il ne sont pas percés), qui sont en haut de part et d'autre de la disquette.

 

pot-geek2.jpg

 

On prend quatre disquettes sur les cinq, et on perce, ce pré-trou, de façon à ce qu'il soit entièrement perforé.

 

pot-geek3.jpg

 

Ensuite, il te faudra te munir de tes rislans (colsons), afin de commencer à jouer...

Le but; réunir quatre disquettes entre elles, en les maintenant par les liens de serrage, qui seront passés dans les trous. Pour que le rendu final soit plus joli, il faudra que la boucle, se trouve à l'intérieur, pour chaque trou.

Avant de commencer l'assemblage, il te faudra choisir, que ce qui sera visible à l'extérieur du pot. Soit le rond métalique, ou bien la partie sur laquelle on met l'étiquette. J'ai choisi pour ma part la première solution. On assemble d'abord deux disquettes.

 

pot-geek4.jpg

 

Puis trois...

 

pot-geek5.jpg

 

Et enfin quatre. Pour cette dernière, j'ai choisi de la mettre à l'inverse des autres. (C'est à dire la partie sur laquelle on colle l'étiquette vers l'extérieur)

 

pot-geek6.jpg

 

On serre, on coupe, et ensuite on s'attaque au fond du pot. Pour cela on prend la dernière disquette, et on va lui percer 2 trous à elle aussi, mais pas sur les pré-trous déjà existants. En fait il faut légèrement se décaler vers le haut, et trouer la disquette à la hauteur de l'encoche.

 

pot-geek7jpg.jpg

 

On va donc accrocher cette disquette, sur le fond du pot, en utilisant, les trous déjà existant. C'est une opération un peu difficile, puisque qu'il va falloir passer les liens de serrage dans les perforations déjà occupées par ceux qui maintiennent le tour. Par ailleur serrer le collier au fond du pot, est asser diffiicle à ce stade mais on y arrive.

 

pot-geek8.jpg

 

Voilà, le pot est terminé.

Pour ma part j'ai voulu, rajouter une petite touche personnelle. Sur la disquette que j'avais mise, dans le sens inverse des autres, j'ai collé une vignette sur laquelle était écrit avec une police qui s'appelle perfect dos VGA 437 (tout un programme), le nom du jeune homme. En dessous, j'ai mis un petit space invader (les connaisseurs apprécieront), et enfin une petite phrase en anglais, affirmant qu'il avait été le space invader de notre socitété (soit "nom de notre boite" space invader).

 

pot-geek9.jpg

 

Il a été touché et a bien rigolé de ce cadeau personnalisé, qui était un peu un "private joke" entre nous. Et il est reparti, plutot content de sa première expérience professionelle, vers ses études d'informatique. L'histoire aurait pu s'arrêter à cet instant, si j'avais été là, le jour effectif de son départ (Nous lui avions organisé une petite fête la veille, car je n'étais pas là pour son dernier jour). Il va voulu me remercier à sa façon... Voilà ce que j'ai trouvé sur mon bureau, le lendemain de son dernier jour...

 

 

 pot-geek10.jpg

 

Et là c'est moi, qui ai bien rit... j'ai d'ailleurs eu du mal a me résigner à tout enlever pour me mettre au boulot...

Sur ces bonnes paroles, je te souhaite une bonne nuit, et pour ceux qui sont concernés une bonne rentrée scolaire... et pour celles qui se reconnaitrons une bonne non rentrée...

Publié dans On bidouille

Commenter cet article

Jonas.G 26/09/2014 10:20

Pas mal du tout! Simple, astucieux et original. Bravo !

apres21h 30/09/2014 12:59



Merci beaucoup.



Petitemaman94 07/09/2011 23:03


Coucou Après21h

Ton blog est super marrant! Y'a plein d'idées, de créations et d'imagination, j'aime beaucoup!

Ils en ont de la chance tes 2 enfants de t'avoir, car tu réalise plein de trucs chouettes et tu débordes d'idées, ils doivent pas s'ennuyer :D

Je te fais mille bisous et bonne nuit

Elodie, maman de Thomas


Plouf_le_loup 05/09/2011 07:27


Alors ça c'est très sympa ! Et la réaction de ton collègue-étudiant aussi ! =^.^=


apres21h 20/09/2011 19:02



Oui j'ai bien aimé sa surprise, j'en étais toute... émue...