Sucettes maison...

Publié le par apres21h

J'achète rarement de sucettes, d'une part parce que mon fiston ne les finit jamais, et d'autre part parce que la puce les mange en 2 secondes, vu qu'elle les croque, au lieu de laisser durer le plaisir !...

Du coup, celles de mon fils finissent à la poubelle, et celles de ma fille ne l'occupe pas très longtemps. Alors je me suis demandée si je ne ferais pas mieux de les faire moi-même, pour qu'elles soient plus petites, et que j'en aie sous le coude sans trop me ruiner.

 J'ai trouvé, pour moins de un euro, un sachet de bonbon durs (comprendre des bonbons acidulés). À l'intérieur de ce paquet 4 parfums, cerise, orange, citron, cola.

 

sucettes-1.jpg

 

J'ai alors réquisitionné de la main d'oeuvre gratuite mes adorables enfants pour trier les bonbons par couleur. Le but étant de pouvoir fabriquer des sucettes mono-goût, bi-goût, voir tri-goût (oui je sais ce mot n'existe pas, mais je fais ce que je veux sur mon blog !).

 

sucettes-2.jpg

 

J'ai ensuite sorti de son placard mon mini-hachoir (de toute façon je n'en ai pas de plus grand), et j'ai entrepris de réduire en poudre une partie de ces bonbons. Voici donc la poudre de Cola.

 

sucettes-3.jpg

 

Et là je vais faire un tour de magie, que seul internet permet, puisque je vais passer sous silence, (en fin presque) mes essais infructueux (ils feront l'objet, avec d'autres articles que je publierai d'une rubrique concernant mes ratés de tambouille... et oui il y en a !).

 

Attention, hop tour de magie, et voilà, mes petits moules, bien garnis, de la belle poudre de bonbon. Nous trouvons donc des sucettes à la cerise, des pyramides au cola, et des demi-cercles orange/citron, et cerise/citron.

 

sucettes-4.jpg

 

Alors ensuite on met au four, 220°C jusqu'à ce que la poudre se liquéfie. Attention, la liquéfaction, se produit en quelques secondes. En fait il ne se passe rien pendant longtemps, et tout à coup en à peine 30 secondes c'est liquide... Si vous ne surveillez pas, ça déborde un peu, c'est ce qui m'est arrivé sur ma première fournée... Une fois que le sucre est liquide, on plante des bâtons (je les ai fait en coupant en 4 des piques à brochettes en bois). Pour qu'ils tiennent il faut bien les tourner dans le bonbon liquide.

Et après on laisse au frais (Ici le bord de la fenêtre!).

 

sucettes-5.jpg

 

On démoule quand c'est refroidi, et voici ma collection de sucettes, une fois emballées.

 

sucettes-6.jpg

 

Voilà, mes loulous se sont jetés dessus, et ont adoré. Une petite astuce, sur la dernière fournée j'ai juste concassé les bonbons en gros morceaux au lieu de les réduire en poudre, et ça marche bien aussi, c'est juste un peu plus long à fondre... à vous maintenant !


Publié dans Toute ma tambouille

Commenter cet article

pépette 17/04/2011 19:17


Coucou ! il n'y a plus d'enfants à la maison mais je suis toujours aussi fan de sucettes et votre recette m'inspire bigrement ! Bravo pour votre blog et continuez !