Travaux dans le salon 1 - Le sol

Publié le par apres21h

Il y a quelques semaines de cela, je me suis mis en tête de faire une "opération canapé" (Une envie de ménage de printemps comme Pénélope sans doutes...). Cette mission consiste à pousser le divan, afin d'éliminer la faune et la flore qui s'est glissée dessous à cause des 3 centimètres qui le sépare du sol. Et c'est fou le nombre d'objets que l'on retrouve, et qui arrivent à passer par cet étroit espace... espace qui, je le précise, ne permet de passer ni aspirateur ni balais swifer...

 

Comme notre sofa, nous sert quotidiennement de canapé, de terrain de jeux pour les enfants, et biensûr de lit (puisque les travaux à l'étage sont toujours en cours), et qu'évidement il se trouve dans une piece ou ni les murs, ni le sol, ni le plafond  ne sont refaits, autant te dire que ce que l'on retrouve en dessous est à la hauteur de son multi-usage...  (chausettes, billes, jeux, miettes, papiers, crayons, savon...  )

Bref! je décide donc de nettoyer tout ça (ça me prend plusieurs fois par ans...), et je pousse donc mon gros canapé. Et la je ne sais pour quelle raison, un de ses pieds s'accroche dans le (moche, vieux et immonde) lino qui recouvre le sol, et fait un accroc, laissant paraitre un fragment de ce qu'il y avait en dessous, un morceau de céramique orangé... (Alors comme le disait la légende, il y a bien des tomettes sur le sol...) Forte de cette découverte, et mue par une certaine curiosité, j'ai voulu en voir plus, et j'ai décidé de découper la partie de revêtement vinylique sous le canapé en me disant que si c'était vraiment laid, ça ne se verrait pas...

 

salon-sol-1.jpg

 

Une fois la partie ôtée, j'ai découvert un sol en tomettes, très sale, recouvert de taches de peinture, de colle, de ciment, et de crasse... Malgré tout, j'ai trouvé que ce sol représentait une matière bien plus belle, et bien plus saine que mon vieux linoléum imitation petites dalles de parquet légèrement rosées qui les recouvraient.

 

Mais avant d'éliminer la totalité de ce sol, j'ai tenté de voir s'il était possible de nettoyer, détacher et décrasser les carreaux.

Pour ce faire, nous avons (monsieur apres21h, étant entré subrepticement dans le salon pendant mon découpage, s'est senti un peu obligé de me prêter main forte), commencé par mettre de l'acide chloridrique... Beaucoup de fumée, une odeur nauséabonde d'oeuf pourri...  Résultat, des joints de ciment blanchis, mais des tomettes toujours aussi crasseuses...

 

salon-sol-2.jpg

 

Alors nous avons essayé une autre méthode... Nous nous sommes munis d'une brosse en chiendent, et de lessive St Marc, et puis nous avons rajouté (beaucoup) d'huile de coude, et nous avons frotté, rincé, frotté, rincé, et obtenu un excellent résultat...

 

salon-sol-3.jpg


Alors ni une ni deux nous avons enlevé un autre carré de lino, bien décidés à avancer petit à petit, mais à retrouver un sol superbe, et là! grosse surprise, sous le carré que nous venions d'ôter, une épaisse couche de colle, noire de saleté...

 

salon-sol-4.jpg

 

Nous avons d'abord tentés de l'attaquer à l'acide, sans aucun résultat, si ce n'est l'aération immédiate de la pièce... Puis nous avons essayé l'acétone, sans plus de résultat... Enfin, monsieur apres21h s'est résolu à décoller la couche au burin. résultat... Efficacité optimum. apres21h:1 tomettes:0.

 

salon-sol-5.jpg

 

Une fois la couche retirée (après deux bonnes heures de travail acharné), nous avons fait le même traitement à la tomette que précédemment, avec une variante supplémentaire, après décrassage à la lessive St Marc, nous avons relavé au savon noir. ce produit est une véritable aubaine pour ce genre de sol, non seulement, ça redonne de l'éclat, mais ça décrasse encore un peu plus, et comble de la perfection, ça a une odeur que j'aime particulièrement.

 

salon-sol-6.jpg

 

Forts de notre expérience et devant les bons résultats obtenus, nous avons décidés d'enlever le reste du lino qui recouvrait le sol, à l'exception du coin ordinateur (le bureau de l'ordi est très gros, il a déja subit deux déménagements, et je ne suis pas sûre qu'il résiste à quelque déplacement que ce soit....). 

Enfin, après avoir pris quelques renseignements supplémentaires (merci Google), sur les autres solutions de nettoyage, nous avons re-nettoyer la totalité des tomettes avec de la soude... Et la ce fut la révélation... Les cristaux de soude dilués dans de l'eau tiède sont de loin le meilleur détergent qui existe... Loin derrière tous les autres produits utilisés dans ce grand décapage... nous en avons d'ailleurs trouvé très facilement en magasin de bricolage.


Et après lavage et rinçage, nous avons nettoyé de nouveau au savon noir avant de laisser bien sécher... Pour le moment, je ne te montre pas de photo du résultat final, car en même temps que le sol, une chose en amenant une autre...

 

salon-sol-7.jpg


Nous avons entrepris d'arracher la papier immonde qui recouvrait le mur, d'y faire toutes les réparations nécéssaires et de lui donner un petit coup de peinture... mais ça c'est pour un prochain article.


 

Commenter cet article

Jonas.G 28/09/2014 05:42

C’est déjà pas mal ! Au fait, si vous avez besoin de quelques conseils pour la suite de vos travaux, vous pouvez, si vous le souhaitez, faire un tour sur cette plateforme de prêt :
https://www.sofinco.fr/projet-credit/pret-decoration.htm . Je pense que cela pourrait vous aider au niveau de la décoration et de la préparation de votre budget. Bonne continuation !

Catherine 30/04/2012 20:31

Tu commence à un bout et ça n'en fini plus.... On avait voulu démonter le fumoir, c'est la cheminé qui c'est barré, le planche du couloir qui est descendu de cinquante cm (chouette quand tu passes
plus debout dans ta propre cuisine parce que le plaftard est trop bas depuis) en changeant la cheminé : hop nouvelle chappe dans la cuisine, le placo par la même occase.... on est allé de surprise
en surprise

Les tommettes sont splendides, elles méritent vraiment d'être mise en valeur

Dans le couloir, j'avais (posé à même le gravier ???) des tommettes en terre cuite alternant avec des en ardoise : galère à nettoyer, à lessiver .... je les ai frotté avec de la soude mais à la
brosse rotative monté sur la perceuse (trois jours pour 8 m2) et ensuite je les ai ciré comme un parquet
Il était beau mon damier noir et jaune.... mais il ne vit plus : la cheminé (ou plutot le conduit de la dite cheminée) est tombé dessus et on a du reffaire le sous bassement, la chappe et la
cheminée (nouveau carelage pas aussi beau, mais plus pratique à nettoyer)

apres21h 01/05/2012 20:08



Whaou!!! je vois que tu connais les "vrais travaux" toi aussi!!! une petite photo de ton sol en damier?



kawthar 30/04/2012 14:18

BRAVOO
J'admire la tenacitée et l'humeur dont vous faites preuve.
Je vous souhaite beaucoup de courage pour le reste et comme dit le dicton "quand on veut on peut".
A bientôt pour des nouvelles aventures.

apres21h 01/05/2012 20:07



Merci



LaMaman 30/04/2012 08:57

Les gros travaux en somme... Ca partait de rien pourtant!
Ces tomettes valaient le coup d'être mises en valeur. Bravo à tous les deux.
Petite photo du résultat final? Enfin prenez votre temps quand même...
Bonne journée et bon courage.
ValérieJ

apres21h 01/05/2012 20:07



Oui c'est prévu la photo finale... 



Plouf_le_loup 30/04/2012 08:11

ah j'admire votre courage de vous y attaquer ! bravo !
Franchement, les tomettes (les vraies en terre, pas les imitations en carrelage), rien de plus superbe pour un sol ! Moi j'adore ! C'est chouette d'avoir fait ça ! j'ai hâte de voir le résultat, et
je note dans un coin de mon esprit pour les cristaux de soude =^.^=

apres21h 01/05/2012 20:05



Oui vraiment je regrette pas!